POST RÉCENTS 

February 15, 2018

January 22, 2018

Please reload

DAMIANI

11/10/2016

 

La maison de haute joaillerie italienne Damiani a ouvert ses portes place Vendôme à la veille de la dernière fashion week.
L'occasion pour moi de revenir sur cette enseigne bientôt centenaire au savoir-faire exceptionnel... 

 

 

 

 

 

 

 

L’HISTOIRE DES MAÎTRES ORFÈVRES DEPUIS 1924
C’est en 1924, en plein cœur de la région de prédilection des Orfèvres, à Valenza Po qu’Enrico Grassi Damiani installe son entreprise. Son talent créatif et son indéniable savoir-faire en matière d’orfèvrerie l’amènent à devenir le fournisseur exclusif des grandes familles et des notables qui lui commandent des pièces exceptionnelles. Damiani, est aujourd’hui l’unique joaillier italien, et ce, depuis sa création, qui assure la conception et la production de ses bijoux en Italie.

 

 

LA TRADITION

L’Histoire de la famille Damiani demeure fortement liée à la grande tradition et à la passion absolue pour l’orfèvrerie qui a toujours caractérisé les bijoux de la marque, qu’il s’agisse de masterpieces ou de collections. Les membres actuels de la famille Damiani, Guido, Giorgio et Silvia, qui ont pris la tête de l’entreprise ont, dès leur plus jeune âge, baigné dans l’ambiance de l’atelier, le choix des pierres précieuses, et les différentes étapes de la création d’un bijou. Ils ont ainsi appris le métier avant même d’obtenir leur diplôme de gemmologie et d’entreprendre leur carrière au sein de l’entreprise.

Dans ses souvenirs d’enfance, Silvia Damiani évoque le temps passé dans l’atelier de ses parents, chaque jour en rentrant de l’école, quand elle prenait, sous l’œil bienveillant de son père, une broche en or, émeraudes et diamants, son « petit cheval vert », qu’elle épinglait sur sa robe, face au miroir.

Ses frères, Guido et Giorgio, se souviennent de vacances en famille, en Asie, guidées par les impératifs professionnels de leur père qui rendait visite aux grands négociants en pierres.

Les frères Damiani ont su maintenir le savoir-faire unique et la grande qualité artisanale et créative de leurs bijoux, toujours manufacturés à Valenza, perles, diamants et pierres précieuses provenant des descendants des fournisseurs de leur père.

 

 

 

 

 

LES PRIX INTERNATIONAUX

Damiani est le seul joaillier qui ait été récompensé par 18 Diamonds International Awards. 

 

La famille Damiani a annoncé, au début de l’année 2016, l’achat d’une part majoritaire du capital social de Venini, la verrerie d’art la plus célèbre et titrée au monde, née en 1921 et qui, forte de ses 95 ans d’histoire, rime avec Made in Italy dans le domaine de la production de verre d’art. Dès sa fondation, elle s’est démarquée parmi les verriers de Murano, en contribuant à renouveler, mais surtout à réhabiliter, une activité aussi ancienne que celle de la verrerie.

 

 

 

 

NICOLETTA ROMANOV

Nicoletta Consolo Romanov est née à Rome d’un père italien et d’une mère italo-russe.
Munie d’un Baccalauréat obtenu à l’école Américaine Marymount International, elle s’installe à Paris afin d’y intégrer la célèbre Parsons School of Design. Elle a tout juste 18 ans.

En 1999, aux côtés de son grand-père, le Prince Nicolas Romanov de Russie, elle assiste aux obsèques officielles du Tsar et de sa famille à Saint-Pétersbourg.

C’est grâce à son grand père qu’elle maintient les relations avec les autres membres de la famille, dispersés dans le monde entier, en participant activement à l’organisation de grandes fêtes de famille organisées à Saint-Pétersbourg à l’occasion des anniversaires de la mort du Tsar et de sa famille.

Sa grand-mère est la comtesse Sveva della Gherardesca, descendante de l’une des plus anciennes familles de la noblesse italienne.
C’est aussi à cette époque qu’elle devient mannequin pour Ford Models Paris.

 

 

 

Courtisée par le monde de la mode et de la publicité, Nicoletta collabore entre autres avec Louis Vuitton pour le lancement de la collection capsule « Roma, Venezia, Milano » et est engagée dans d’importants projets de bienfaisance aux côtés de l’Unicef, Terre des Hommes et LILT pour soutenir leurs campagnes de solidarité.

Nicoletta se lie d’amitié avec la famille de célèbres joailliers italiens Damiani, et co-signe avec eux une collection de bijoux inspirée de la Russie Impériale et de ses liens personnels entre la Russie et l’Italie.
Une relation d’estime mutuelle qui l’amène à devenir l’égérie de la campagne internationale de la marque.

 

 

 

 

Please reload

© 2018 Laurie Couratier

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon