POST RÉCENTS 

February 15, 2018

January 22, 2018

Please reload

#HOTNOW - LA VIE DE TOULOUSE LAUTREC

19/04/2016

Théâtre - La Vie de Toulouse Lautrec 

Jusqu'au 27 juin 2016 - Théâtre du Gymnase - Paris

Une création originale et une mise en scène de Maurice Lamy - avec Maurice Lamy et Martine Delor / Isa Mercure par intermittence. 


Pour la première fois la vie de Toulouse Lautrec est adaptée au théâtre. Une mise en scène de Maurice Lamy qui en interprète également le rôle principal.
 

 


"Toulouse Lautrec a été bien des fois et de son vivant même, victime de la légende. J’ai voulu retrouver son vrai visage. Ce n’était point facile. La vie de Lautrec à première vue peut sembler parfaitement connue. Mais il n’y a là qu’une apparence. Il ne suffit pas, en effet, comme on l’a cru trop fréquemment, d’évoquer à son propos le décor prestigieux de Montmartre pour que tout soit dit. Les lumières éclatantes et factices de la butte ont souvent moins éclairé Lautrec qu’elles ne l’ont caché.Du reste Montmartre n’était pour lui rien moins qu’un décor. Au-delà du pittoresque, ce qu’il y rencontrait, c’était l’humain, l’homme dans sa nudité. Mieux que nul autre, il sut saisir l’âpreté de certains rires qui se veulent insouciants. Il ne fut jamais dupe. Ni des hommes ni des choses. Sa vie fut un drame, une brève tragédie, menée jusqu’à son terme." Maurice Lamy

Ce destin, c'est ce que Maurice Lamy s'est efforcé de retracer dans la pièce, en évoquant ses dernières années de vie.
Etre au plus près de la réalité, le plus exact et le plus vrai possible. 
Pour écrire cette pièce et en interpréter le rôle principal, Maurice Lamy  s'est largement documenté. Il a lu et confronté l'ensemble des écrits publiés au sujet de Lautrec, recueilli tous les documents inédits qu'il a pu découvrir cherché son souvenir dans les lieux où il a vécu et avec le même soin, s'est informé des personnages mêlés à sa courte et tumultueuse existence


 

 

"J’ai souhaité sortir des sentiers battus pour prendre un chemin moins évident mais qui s’est avéré plus surprenant car, il mettait en avant l’intimité de l’artiste, ce qu’il incarnait véritablement. Montrer sa face cachée, tel était mon objectif et pour cela, il me fallait mettre de côté tous les artifices des cabarets, du Moulin Rouge, de la butte pour ne montrer que l’homme non pas face à une toile mais face à lui-même." Maurice Lamy

Le pari est réussi.

J'ai laissé les cours d'Histoire de l'Art de côté pour plonger avec Maurice Lamy et tous les spectateurs dans l'intimité du peintre, le temps d'une soirée.


J'aime tellement ces événements qui me font sentir que je pourrais toujours être touriste de ma propre ville. 

Et que Paris est une fête.  
 

 

 

 

 

Please reload

© 2018 Laurie Couratier

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon